Rechercher

Comment savoir si mon idée de business est une "bonne" idée?


C'est une question qui hante les entrepreneurs au moment de se lancer et voire même tout au long du processus de création et tend à disparaitre simplement lorsque les clients ne cessent d'affluer. Ce n'est qu'à ce moment là que l'on se sent un peu "rassuré" sur son business. Je dis bien "un peu", car finalement, l'angoisse de la bonne idée laisse sa place à l'angoisse de "et si tout s'arrêtait". Bref, on croirait qu'être entrepreneur revient à passer son temps à avoir peur... Est-ce rationnel et justifié? Par essence, une peur reste irrationnelle, cependant, cela ne veut pas dire qu'elle est forcément mauvaise pour vous. Une peur devient nocive si vous la laissez vous envahir et qu'elle vous paralyse. Cependant, dans certains cas, elle peut vous aider à être en alerte et plus vigilant à certains points. Un jour, une personne sage m'a dit à propos de la peur : "Si les juifs qui ont fuit la Pologne durant la seconde guerre mondiale n'avaient pas eu peur, ils n'auraient certainement pas survécu". Et si on revient à notre sujet d'entrepreneuriat, cette peur doit nous aider à avancer et à se poser les bonnes questions à chaque étape; c'est finalement cette petite voix dans votre tête qui vous demande : "tu es sûr(e)? vraiment? Et si cela ne marchait pas comme tu l'as prévu?" Ne laissez pas cette voix prendre le dessus et devenir une angoisse qui vous paralyse. Au contraire, utilisez cette voix à votre avantage, par exemple, en commençant à imaginer des solutions et tous les moyens que vous pourrez mettre en place et adapter afin de palier à des résultats non satisfaisants. Mais avant toute chose finalement, il faut FAIRE! Si vous ne faites rien, vous ne saurez jamais si votre idée de business a du potentiel.

Qui peut se permettre de décréter ou de juger qu'une idée est "bonne"? Non mais c'est vrai d'abord! Et d'ailleurs, qu'est ce que cela veut dire une "bonne" idée (ou même de dire "idée à potentiel" d'ailleurs)? Personnellement, je trouve qu'une idée reste imaginaire et que celle-ci ne devrait pas être jugée; car comment trouver des preuves concrètes du succès d'une idée? Techniquement, il devenu possible de dire si cette idée était bonne, une fois que votre entreprise est lancée et qu'elle fonctionne ou pas, non? Par ailleurs, est ce que même si une idée à priori ne semble pas bonne (quoi que cela veuille dire), est ce que cela veut dire qu'elle n'en mérite pas d'être retravaillée? Si oui, cela vaudrait il dire qu'un enfant qui n'a pas de bons résultats à l'école ne mérite pas l'attention d'un professeur et ne pourra rien accomplir dans sa vie?!

Vous trouvez ce dernier exemple un peu extrême et hors de propos? Certes, peut être… mais personnellement j'y vois un parallèle très fort. Tout comme un enfant qui a des prédispositions à étudier et retenir facilement, une idée aura bien entendu un potentiel assez évident dès le moment où vous commencerez à peine à y réfléchir et avant même que vous ne commenciez à la développer. Cependant, j'ai envie de croire que tout n'est pas blanc ou noir, et qu'il existe une palette de couleurs beaucoup plus large, avec de très nombreuses nuances et qu'il ne tient qu'à nous d'inventer la nôtre. Croyez-vous sincèrement que tous les succès business ont fait l'unanimité autour d'eux lorsqu'ils parlaient de leur idée? Bien sûr que non! Et d'ailleurs, je parie que même lorsqu'ils ont travaillé pour transformer leur idée en projet, ils n'ont pas réussi à convaincre et embarquer avec eux TOUS les investisseurs qu'ils ont contacté? (question rhétorique qui n'implique pas de réponse!)

On juge trop souvent le succès d'une entreprise sur son idée de base. Certes, on ne peut pas l'occulter, cependant, c'est ce que l'on appelle le potentiel marché et non le potentiel d'une idée. Il ne faut pas confondre les deux! Et en ce qui concerne la recherche d'adhésion unanime autour de son idée, c'est ce que l'on appelle la définition de la cible: votre projet s'adresse à une certaine catégorie de personnes, donc pourquoi rechercher l'adhésion de tous au moment de l'idée? Et non, le fait de croire que tout le monde autour de vous sans exception a une capacité exceptionnelle de projection et d'empathie afin de reconnaitre que votre idée peut être rémunératrice quand on s'adresse à une certaine catégorie de personne…Cela serait franchement beaucoup demander et un peu utopique, vous ne croyez pas? Croire au Père Noël en serait presque plus logique :) (au cas où, je précise, c'est de l'humour bien sûr).

Une idée n'a aucune raison d'être encensée ou même balayée: le projet en revanche, c'est une toute autre histoire. N'ayez pas peur, aucun projet n'a non plus le droit d'être balayé. Même s'il s'agit de business, il faut rester respectueux des projets des autres, car derrière un projet se trouve une personne; et même si je répète souvent que le projet et son entrepreneur ne doivent faire qu'un, les avis que l'on va émettre sur un projet ne doivent pas être pris personnellement: les critiques seront constructives toujours dans un but de faire progresser votre business et vous permettre de vous poser les bonnes questions.

Vous remarquerez peut être mon ton assez engagé et enflammé sur le sujet… c'est parce que cela m'attriste profondément que l'on puisse abandonner une idée qui nous tienne à cœur sans forcément l'avoir travaillée, et ce car l'ami de la copine du voisin de notre tante aurait dit qu'il ne voyait pas en quoi cette idée serait une bonne idée. Vous trouvez cela ridicule? Et pourtant, malheureusement parfois, il n'en faut pas plus pour se décourager.

Alors mesdames et messieurs entrepreneurs, retenez ceci: toutes les idées sont bonnes! Et vous savez pourquoi? Car vous allez travailler d'arrache pieds pour faire en sorte que de cette idée, jaillisse le business à succès dont vous rêvez. Le succès d'un business tient plus à son business plan, son positionnement, sa stratégie prix, commerciale ou de communication, ainsi qu'à votre capacité de rebondir plutôt qu'à l'idée de base.

Vous pouvez méditer là dessus et pour ceux qui ont envie d'en savoir plus, écoutez l'épisode podcast.




Bon business à tous!




0 vue

Questions et

contact

Happy Boss.

E-mail : contact@happy-boss.fr 

© Happy Boss.

Une question?